Voir le profil

🌿 No Pasaran | Du rap et du vin nat’ | Fashion Revolution Week | Earth Day x Earth Night | Microcosmos


Pioche!
Le magazine des nouveaux rĂ©cits de l’écologie
Bonjour Ă  toutes et tous, et bienvenue si vous nous rejoignez chez Pioche!
Cette semaine, on est ravis d’annoncer l’arrivĂ©e de trois personnes dans notre petite Ă©quipe : Isma Le Dantec, journaliste pour la revue Ă©colo Socialter et le mag culturel Trax, qui rejoint la rĂ©daction avec sa plume aussi rigoureuse qu’enthousiaste.
Maxence Schneider nous rejoint aussi au community management pour propager la bonne parole de Pioche! au plus grand nombre (amen), accompagné de la créative Célia Manson qui effectue ses premiers jours de stage dans nos locaux.
On ne se quittera pas sans un mot pour dimanche : si vous suivez Pioche!, c’est que, comme nous, vous aimez associer la parole (et l’engagement) aux actes. Alors ce week-end, on va voter.
D’ici là, bonne Pioche!
Jean-Paul

1. No Pasaran
Le jardin de la fontaine anémone, Festival International des Jardins (2021) ©Claude Diaz
Le jardin de la fontaine anémone, Festival International des Jardins (2021) ©Claude Diaz
  • « Le premier tour est une dĂ©faite pour le climat, et l’environnement » dĂ©clare le prĂ©sident de Greenpeace (et parrain de Pioche!) Jean-François Julliard. Qui annonce que l’ONG rejoint malgrĂ© tout la mobilisation contre l’extrĂȘme-droite, au nom des « valeurs fondamentales » qu’elle porte. #NoPasaran.
  • Ensuite, on ne lĂąche rien. 80 collectifs et ONGs appellent Ă  une journĂ©e de mobilisations dans toute la France le 26/04 contre la « rĂ©intoxication du monde ». « Nous ne laisserons pas tranquille le ou la prĂ©sident·e (
) pour stopper les centaines de projets polluants dans les cartons », peut-on lire dans l’appel. Le combat continue.
  • Et d’ici lĂ  – jusqu’au 24/04, date anniversaire de l'effondrement de l'usine Rana Plaza au Bengladesh – c’est la Fashion Revolution Week : tout un programme d’évĂ©nements Ă  Angers, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Rennes pour (tenter de) renverser le monde de la mode. Forza, car la route est longue.
Pendant ce temps, pour le Jour de la Terre – le 22 avril – l’Union EuropĂ©enne lance #BeTheWave, un appel mondial Ă  rejoindre le grand « battement cardiaque » pour la planĂšte. MagnĂ©to Serge.
2. « Earth Night, c’est l’énergie de la vie nocturne en faveur du climat » – Ruben Pariente
Vendredi, le Badaboum (Paris 11e) accueille la Earth Night, une soirĂ©e pour mettre en lumiĂšre les luttes pour le climat et imaginer une fĂȘte plus durable. La mĂȘme scĂšne se dĂ©roulera au mĂȘme moment sur tous les continents, dans 24 lieux diffĂ©rents. Isma a posĂ© quelques questions Ă  Ruben Pariente, membre du collectif organisateur DJs For Climate Action.
Ce vendredi, aura lieu la 5e Ă©dition de Earth Night. Mais c’est quoi, au juste ? 
Earth Night, c’est une initiative mondiale qui exploite l’énergie de la vie nocturne pour gĂ©nĂ©rer une action positive en faveur du climat. La premiĂšre Ă©dition a eu lieu au printemps 2018 Ă  New York, avec l’idĂ©e d’éveiller les consciences au travers d’une nuit festive, tout en levant des fonds avec les bĂ©nĂ©fices de la soirĂ©e.
Chaque annĂ©e, de plus en plus d’artistes ont rejoint le mouvement. En 2020, lorsque le Covid est arrivĂ©, plus de 50 Ă©vĂ©nements dans le monde Ă©taient programmĂ©s. Avec la situation sanitaire, on a remplacĂ© la fĂȘte par le plus grand back-to-back de tous les temps. Ça a durĂ© 20 heures, c’était assez fou. Et ça nous a donnĂ© de l’énergie pour la suite

DerriĂšre l’organisation de ces Ă©vĂ©nements, on retrouve l’association DJs for Climate Action, dont tu fais partie. En quoi consiste-t-elle ?
DJs for Climate Action (DJs4CA) a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2011 par des DJ qui ont pris conscience de l’impact nĂ©gatif de leur profession sur l’environnement. Ils ont entamĂ© une rĂ©flexion pour comprendre ce qui se joue Ă  l'intersection du climat et de la culture, et identifier les lacunes et les possibilitĂ©s de changer nos pratiques.
Ruben Pariente, prĂȘt Ă  un back-to-back d’anthologie pour la planĂšte ©Dorian Prost
Ruben Pariente, prĂȘt Ă  un back-to-back d’anthologie pour la planĂšte ©Dorian Prost
L’idĂ©e est d’organiser des Ă©vĂ©nements, des confĂ©rences, de composer de la musique, pour sensibiliser les professionnels et le public, tout en fournissant des outils Ă  celles et ceux qui souhaitent s’engager. Ensemble, nous prenons le temps de rĂ©flĂ©chir Ă  ce que nous pouvons faire Ă  notre Ă©chelle pour avoir un impact positif.
Cette annĂ©e, c’est quoi le programme ?
C’est le grand retour Ă  la fĂȘte en vrai, loin des Ă©crans. 24 Ă©vĂšnements auront lieu sur tous les continents. À Paris, on aura le plaisir retrouver au Badaboum une savante association de grands pontes des platines et de jeunes talents, tous concernĂ©s par les enjeux de l’écologie.
C’est aussi l’occasion de mettre en pratique notre manifeste Future Visions, qui propose des solutions pour un monde du DJing plus durable sur le plan environnemental et social. Et de discuter des enjeux de la Earth Night : ce qu’elle dĂ©fend, ce qui a Ă©tĂ© fait et surtout ce qu’il reste Ă  faire.
Earth Night, c’est ce 22/04 au Badaboum (Paris 11e) avec Tom Trago, Francesca Lombardo, CĂ©line, Michel D., El Buho, Ditti, H2O et Di Laif.
3. On croise les doigts
Fashion victim. Pour la Fashion Revolution Week (cf. plus haut), Ground Control (Paris 12e) se mobilise dĂšs aujourd’hui et jusqu’à dimanche avec une programmation – forcĂ©ment juste et ambitieuse – en partie confiĂ©e Ă  au collectif Anti_fashion. Demandez le programme, ça vaut le coup.
Lis tes ratures. Vendredi dĂ©bute le Festival du livre 2022, et cela concerne aussi l’écologie : l’AcadĂ©mie du Climat accueille tout le week-end un grand nombre d’auteurâž±rices engagĂ©âž±es pour l’environnement pour des temps de rencontres avec Cyril Dion, Hugo ClĂ©ment, Bartabas, Caroline SolĂ© ou Barbara Brun. À ne pas manquer.
Pas d’excuse (bis). Ce dimanche, on vote. Et on croise les doigts.
Summer is coming. La Sauge (pour SociĂ©tĂ© d'agriculture urbaine gĂ©nĂ©reuse et engagĂ©e – beau programme) rouvre ses dimanches gratuits de la La Prairie du Canal (Bobigny, 93) avec confĂ©rences, ateliers et rencontres autour de l’écologie. Coup d’envoi de cette 2e saison estivale ce 24/04 pour parler alimentation et vrac, toujours en plein air.
Ce vendredi au Printemps de Bourges, la DJ et productrice ChloĂ© et la comĂ©dienne CĂ©line Sallette prĂ©senteront le projet ‘À dĂ©finir dans un futur proche’ : une performance Ă©cofĂ©ministe « intense et sauvage » autour du texte ‘La Femme et la Nature’ de Susan Griffin. HĂąte de voir (et d’entendre).
4. C’est passĂ© chez Pioche!
Hip hop ou vin nat’, le mĂȘme goĂ»t des petites pĂ©pites indĂ©s.
Hip hop ou vin nat’, le mĂȘme goĂ»t des petites pĂ©pites indĂ©s.
Du rap et du vin nat’. Que demander de plus ? Cette semaine, on est partis en savoir plus sur ce dernier projet du groupe hip hop A State of Mind (ASM), intitulĂ© Origin & Juice et consacrĂ© Ă  l’amour du trio pour le vin naturel, les terroirs et les vignes en permaculture.
Une passion qu’ils rappent aussi bien sur disque qu’en vidĂ©o – voir absolument les « Natty Rhyme », leurs critiques Ɠnologiques pointues, toutes en rimes – et de quoi disserter sur les liens entre culture hip hop et celle du vin nat’, et repartir avec une sĂ©lection de bouteilles idĂ©ales. On dĂ©guste.
GĂ©nĂ©ration bascule. De son cĂŽtĂ©, Isma est allĂ©e poser quelques questions Ă  Tanguy Descamp, co-auteur de Basculons !, Cahier militant (Actes Sud) – on vous en parlait la derniĂšre fois – et qui se veut « un plaidoyer intergĂ©nĂ©rationnel pour la dĂ©fense du vivant ». À l’heure oĂč « les jeunes » semblent bouder les urnes, voici une lecture fort rafraĂźchissante.
5. Microcosmos
Le jardin d’Aymeric Dufour, paysagiste, et Thibaut Flavigny, architecte, à Chaumont 2022.
Le jardin d’Aymeric Dufour, paysagiste, et Thibaut Flavigny, architecte, à Chaumont 2022.
La sortie. On adore le chĂąteau de Chaumont. Pour ses expos reliant nature et art contemporain bien sĂ»r, et pour son Festival international des jardins. Celui-ci dĂ©marre dĂšs demain sa 30e edition sous le thĂšme « imaginer le jardin de demain », oĂč il s’agit de faire cohabiter Ɠuvres d’art, potagers nourriciers ou thĂ©rapeutiques, et exigences esthĂ©tiques, Ă©cologiques ou gustatives. Ce week-end (aprĂšs le vote) vous savez oĂč nous trouver.
Le podcast. La famille Gahinet – soit Anne-Laure 35 ans, GwĂ©nolĂ© 38 ans (et navigateur pro) et leurs deux filles de 3 et 4 ans et demi – a pris la mer il y a 6 mois pour explorer de nouveaux modes de vie en tenant compte des enjeux de notre siĂšcle. Ça s’appelle ZaĂŻ ZaĂŻ, comme le nom de leur bateau, et l’aventure – superbement inspirante et Ă©mouvante – est Ă  suivre en podcast.
Le livre. La maison d’édition Le Passager Clandestin publie ce vendredi la traduction inĂ©dite d'un texte fondateur sur la prĂ©servation de la nature : Les arbres doivent-ils pouvoir plaider ?. Écrit par le juriste US Christopher Stone en 1972, pour protĂ©ger une forĂȘt de sĂ©quoias de la Walt Disney Company, il est devenu un classique du droit et de l’écologie face aux prĂ©dations Ă©conomiques.
Le film. Ce sont des images rares – et spectaculaires – qu’il nous sera donnĂ©es de voir ce vendredi Ă  19h sur Arte avec le film Le Petit Peuple du Potager. Une immersion Ă  1 000 images/seconde – un exploit technique – dans un potager en permaculture oĂč paradent, s’entraident et luttent des milliers de vies minuscules. Le beau rĂ©cit d’une nature aussi fragile qu’organisĂ©e.
Bande annonce du film « Le Petit Peuple du Potager »
Bande annonce du film « Le Petit Peuple du Potager »
6. On vous aime
Vous avez un projet ou une annonce Ă  faire paraĂźtre sur Pioche! ? Écrivez-nous Ă  [email protected]
  • Dans leur podcast DĂšs Demain, Robin, Emma, InĂšs et BlaĆŸ, Ă©tudiants Ă  l’ENS, partent Ă  la rencontre de grands scientifiques pour mieux comprendre, et agir. Dernier Ă©pisode : « Demain, la vie Ă  +2 °C ».
  • BientĂŽt un nouveau lieu Ă  Paris par les fondateurs des Grands Voisins : c’est Ă  Bercy et ça s’appellera
 Bercy Beaucoup. Ouverture prĂ©vue avant l'Ă©tĂ©.
  • Elise du collectif Yes We Camp organise samedi son grand marchĂ© mensuel, 3e Ă©dition, aux Amarres (Paris 13e) avec 50 artistes et artisan.es.
  • L’équipe de Socialter confie la rĂ©daction en chef de leur prochain hors-sĂ©rie, intitulĂ© « Comment pourrions-nous vivre », Ă  l’autrice et militante Corinne Morel Darleux. Les prĂ©commandes sont ouvertes.
  • Le tiers-lieux nantais Transfert publie le 4e et dernier volet d’Utopie Urbaine, retraçant 4 ans de travail et d’expĂ©rimentations autour de la ville de demain. Captivant.
7. Coups de pouce
đŸ€“ Merci d’avoir parcouru cette nouvelle Ă©dition de Pioche!. Elle vous a (dĂ©)plu ? Vous voulez simplement papoter ? Écrivez-nous Ă  [email protected].
💌 On vous a transmis cette infolettre, et vous souhaitez recevoir les prochaines (et/ou lire les prĂ©cĂ©dentes) ? Tout est lĂ  : bonnepioche.piochemag.fr.
đŸ€— Envie d’une collab’ avec Pioche! ? Parlez-en Ă  Juliette : [email protected].
👍 Pioche! est (et restera) gratuit. Si vous voulez donner un bon coup de pouce Ă  l’équipe, transfĂ©rez cette newsletter autour de vous !
đŸ» Et rejoignez la communautĂ© Pioche! sur Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et piochemag.fr.
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Pioche! Magazine
Pioche! Magazine @piochemagazine

Le magazine des nouveaux rĂ©cits de l’écologie 🌿

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.