Pioche!

Par Pioche! Magazine

🌿 Une maison de l’écologie pour tous Ă  Paris | Vivre sans Airpods | La France et le Portugal sur les flots

#14・
5.75K

abonnés

29

Ă©ditions

Abonnez-vous Ă  ma lettre

By subscribing, you agree with Revue’s Conditions d'utilisation and Politique de confidentialitĂ© and understand that Pioche! will receive your email address.

Pioche!
Le magazine des nouveaux rĂ©cits de l’écologie
Bonjour Ă  toutes et tous, et bienvenue Ă  vous qui rejoignez Pioche!
Une semaine un peu spĂ©ciale : l’équipe souhaite le meilleur Ă  son co-fondateur, Calixte de ProcĂ©, qui part s’attaquer Ă  de nouveaux dĂ©fis (lire plus bas), et accueille dans le mĂȘme temps trois nouvelles recrues. Gros pot de dĂ©part/arrivĂ©e en vue.
L’occasion d’une Ă©dition tournĂ©e vers les nouveaux rĂ©cits de l’écologie – par la danse, le cinĂ©ma, la presse, la musique, l’évĂ©nementiel
 – point de dĂ©part et fil rouge de Pioche! depuis maintenant 18 mois.
Bonne lecture, et bonne Pioche!
Jean-Paul

1. Sous vos applaudissements
- Dis Vipulan, ce ne serait pas un César qui approche ? ©Animal (2021)
- Dis Vipulan, ce ne serait pas un César qui approche ? ©Animal (2021)
  • NommĂ©s pour le CĂ©sar du Meilleur film documentaire ‘22 : Animal, Bigger Than Us, ou encore La PanthĂšre des neiges. Le 25/02 devant notre Ă©cran, on regrettera Marina FoĂŻs en MC, et on applaudira le succĂšs de l’environnement dans les salles obscures.
  • Les grands musĂ©es français Ă©taient rĂ©unis Ă  Lille pour amorcer leur virage vert. PremiĂšres pistes, alors que l’impact vient surtout du transport du public : 1/ Expos plus petites et dĂ©centralisĂ©es 2/ Mutualisation des collections 3/ Éco-conception des scĂ©nographies. Not bad.
  • La saison culturelle France-Portugal 2022 aura notamment pour axe la protection de « notre ocĂ©an commun » et sa biodiversitĂ©, grĂące Ă  des projets scientifiques et artistiques croisĂ©s. On aime et on vous donne rendez-vous ici toute l’annĂ©e pour en suivre l’agenda. Qui dĂ©bute le 12/02 (cf. plus bas).
Pendant ce temps, le dernier rapport ADEME/ARCEP nous apprend (p. 122) qu’utiliser Internet par ADSL/fibre rĂ©duit par 5 (!) son impact numĂ©rique versus le mobile (3G/4G/5G) par Go consommĂ©. On a rangĂ© notre clĂ© 4G et on s’est remis sur le wifi.
2. « Être une maison pour tous de l’écologie, c’est le cƓur du projet de la REcyclerie » – Simon Rossard
Cette semaine, on s’est rendus dans un endroit que l’on connaĂźt bien (et qu’on aime beaucoup), La REcyclerie. Depuis 2014, l’ancienne gare devenue tiers-lieu anime le 18e arr. de Paris de ses Ă©vĂ©nements Ă©colos, depuis l’immense salle jusqu’aux anciens chemins de fer. Comment ce beau lieu, Ă  la fois festif et rĂ©flexif, compte aborder l’écologie en cette annĂ©e prĂ©sidentielle ? RĂ©ponses de son programmateur « Ă©co-culturel », Simon Rossard.
Comment allez-vous travailler le sujet de l’écologie cette annĂ©e ?
Ce qu’on aimerait, c’est que l’écologie ne soit plus une thĂ©matique, mais qu’elle soit partout et pour tout le monde. Alors certes on va continuer Ă  aider Ă  amĂ©liorer nos comportements, rĂ©duire notre impact carbone, Ă©nergĂ©tique, nos dĂ©chets, amĂ©liorer nos liens au vivant. Mais l’écologie dĂ©passe largement tout ça. 
Il y a Ă©normĂ©ment de choses qui nous traversent et qui aspirent Ă  trouver des rĂ©ponses : l’accĂšs Ă  l’emploi, notre future vieillesse, la sexualitĂ©, le rapport Ă  l'identité  Un grand nombre de sujets racontent une autre histoire de l’écologie, et sont hyper pertinents pour proposer une rĂ©invention de cette discipline. En incluant les prĂ©occupations de celles et ceux qui aimeraient proposer autre chose.
Est-ce aussi une maniĂšre de dĂ©cloisonner le sujet de l’écologie pour un public qui ne serait pas forcĂ©ment connaisseur ? 
Ça a toujours Ă©tĂ© la dynamique de la REcyclerie. On souhaite que chacun.e puisse trouver chez nous des moments qui valent la peine d’ĂȘtre vĂ©cus, et des solutions fertiles, constructives. On a bien conscience que la sociĂ©tĂ© prend acte de l’écologie, mais que tout le monde n’a pas le mĂȘme niveau de connaissance ou d’appĂ©tence pour ces sujets. Nous, il faut qu’on arrive Ă  mettre tout le monde au mĂȘme endroit.
Il faut donc une gradation de la technicitĂ©, de la radicalitĂ© et du niveau d'engagement des contenus. C’est ce que l’on a voulu porter avec la gradation « 1, 2 ou 3 piments ». Un piment, ce sera des marchĂ©s, du DIY, des moments lĂ©gers avec des vigneron.ne.s nature oĂč l’on parlera des liens entre vigne et climat ou biodiversitĂ©. De l'autre cĂŽtĂ©, on aura des Ă©vĂ©nements qui assument leur technicitĂ© ou leur radicalitĂ© politique, scientifique, Ă©conomique. 
On va accompagner chacun vers la dose de piquant qui lui paraĂźt cohĂ©rente, et pourquoi pas proposer un peu plus de piment la prochaine fois. Mais ĂȘtre une maison pour tous de l’écologie, ça c’est sĂ»r que c’est le cƓur du projet.
Comment la REcyclerie va aborder cette année présidentielle ?
On va essayer d’accompagner le public, l’armer un maximum, et nous armer en mĂȘme temps. On ne va pas se demander « faut-il voter Jadot », mais essayer d’avoir les bons outils, les bonnes mĂ©thodes, les bonnes lunettes pour faire le tri entre le vrai et le faux, dĂ©construire les discours qui s’appuient sur des donnĂ©es erronĂ©es, pour bien agir.
On organise mardi 7 fĂ©vrier une confĂ©rence avec Notre Affaire Ă  Tous pour comprendre ce qu’est la fabrique du doute. On va dĂ©construire l’histoire contemporaine d’un grand groupe, Total, qui a financĂ© des Ă©tudes pour produire du doute. Fin fĂ©vrier, on va travailler sur la question des biais cognitifs : la fabrication des idĂ©es et des choix, et si l’on peut s’en libĂ©rer.
L’objectif n’est pas de prendre parti mais de nous aider, nous et le public, Ă  mieux comprendre, dĂ©construire, et anticiper tout ce qui va pouvoir polluer le dĂ©bat.
Retrouver toute la programmation de La REcyclerie (Paris 18e).
3. L’envers du dĂ©cor
Justine Berthillot au cƓur de la forĂȘt Amazonienne ©Julie Mouton
Justine Berthillot au cƓur de la forĂȘt Amazonienne ©Julie Mouton
Deep Forest. Ce week-end au Palais de la Porte DorĂ©e (Paris 12e), on s’immergera dans les bruits et lĂ©gendes de la forĂȘt amazonienne avec Notre ForĂȘt, programmĂ©e au festival – gratuit – L’Envers du DĂ©cor (4-6/02). La circassienne Justine Berthillot y construit une installation plastique, sonore et chorĂ©graphique pour se reconnecter Ă  la forĂȘt. HĂąte.
Tonnerre de Brest. Alors que l’ambitieux One Ocean Summit se prĂ©pare Ă  Brest du 9 au 11/02, un contre-sommet s’y rĂ©unit dĂšs ce week-end avec chercheurs, rĂ©alisateurs et collectifs de pĂȘcheurs pour « une vĂ©ritable prĂ©servation des ocĂ©ans et de ses ressources ». Histoire de chauffer un peu la salle.
Jus de cerveaux. À noter prĂ©cieusement, les 8 et 9/02 aura lieu en Gironde l’évĂ©nement Solutions Solidaires, une sĂ©rie de confĂ©rences de haut vol – et gratuites en ligne – entre universitaires, journalistes, artistes et acteurs du terrain autour des nouveaux enjeux du vivre ensemble, et des rĂ©ponses Ă  dĂ©ployer. Vivifiant.
Premier RDV de la Saison France-Portugal 2022 (lire plus haut), un grand concert d’ouverture le 12/02 à la Philharmonie de Paris avec (entre autres) – La Mer, de Claude Debussy, par la pianiste portugaise Maria João Pires et l’Orquestra Gulbenkian.
4. C’est passĂ© chez Pioche!
Mercato. Branle-bas de combat chez Pioche!. Notre co-fondateur Calixte de ProcĂ© part rejoindre l’écurie Newstank pour dĂ©velopper de nouveaux sujets. On ne le remerciera jamais assez pour ces quasi deux ans d’implication – et de bonne humeur contagieuse – sans lesquels nous ne serions pas lĂ  aujourd’hui. C’est aussi cette semaine que nous accueillons notre nouvelle journaliste Marie Laplante, venue de Modzik et Censored. Elle rejoint ainsi Mathieu Dargent Ă  la rĂ©daction, et Juliette Roques qui nous accompagne depuis peu au dĂ©veloppement des partenariats. Gros (gros) pot de dĂ©part/arrivĂ©e en vue.
L’école est finie. L’équipe de Pioche! sort diplĂŽmĂ©e de l’école des mĂ©dias Creatis. Depuis octobre dernier, l’équipe suivait le programme Horizons dispensĂ© par l’incubateur mĂ©dias et de nombreux professionnels (gros s/o Ă  GaĂȘtan Duchateau de Datagif et Eric Villemin, ex-Les Echos) afin de renforcer le mĂ©dia sur son volet
 newsletter. Dont acte. Si ce que vous lisez ici vous plaĂźt (ou non), vous savez qui remercier.
Le magazine Feat-Y nous a posĂ© quelques questions sur Pioche! et notre souhait de chausser les lunettes de l’écologie pour observer le monde.
5. Des racines et des ailes
La face caché du monde végétal ©Université de Wageningen (Pays-Bas)
La face caché du monde végétal ©Université de Wageningen (Pays-Bas)
Le papier. « Au bĂ»cher, les airpods ! », titrent nos amis de Tech Trash, la newsletter critique du monde de la tech. Avec une durĂ©e de vie de 3 ans (vs 10 pour les filaires), n’étant pas recyclables ni rĂ©parables, les 750M d’écouteurs sans fil vendus depuis 2017 sont un calvaire – chimique et Ă©lectronique – pour l’environnement. Ressortez vos vieux Ă©couteurs.
La revue. Le sommaire du dernier numĂ©ro d’Usbek&Rica nous fait de l’Ɠil. Au menu : un Ă©loge de la maintenance, soit comment prolonger l’existant plutĂŽt que de produire du neuf, ou la rĂ©invention de la figure du paysan (plus jeune, plus fĂ©minin, plus crĂ©atif). Il sera lu ce week-end.
L’archive. L'UniversitĂ© de Wageningen, aux Pays-Bas, a numĂ©risĂ© et mis en ligne 1180 dessins issus de 40 annĂ©es de recherche sur le systĂšme racinaire des plantes (image ci-dessus). On a Ă©tĂ© bluffĂ©/sĂ©duit/Ă©merveillĂ© par ce bel atlas souterrain du monde vĂ©gĂ©tal. Que l’on exposerait bien sur nos murs.
La vidĂ©o. On aime toujours autant les balades aux quatre coins de la France d’Hyperliens, cette websĂ©rie (dĂ©jĂ  la saison 3 !) consacrĂ©e aux tiers-lieux, et Ă  celles et ceux qui les vivent. Leur dernier Ă©pisode nous a fait prendre un bain de soleil et de cigales au Bouillon Cube, nichĂ© au cƓur des CĂ©vennes. On est regonflĂ© pour la fin de l’hiver.
6. On vous aime
Vous lancez votre Ă©co-lieu/revue engagĂ©e/resto raisonnĂ© ? Un.e ami.e a besoin de soutien pour son projet Ă©colo ? Écrivez-nous pour nous en parler et apparaĂźtre sur Pioche! : [email protected]
7. Coups de pouce
đŸ€“ Merci d’avoir parcouru cette nouvelle Ă©dition de Pioche!. Elle vous a (dĂ©)plu ? Dites-le nous en rĂ©ponse Ă  cet email ou en nous Ă©crivant Ă  [email protected].
đŸ€” On vous a transmis cette infolettre, et vous souhaitez recevoir les prochaines (et/ou lire les prĂ©cĂ©dentes) ? Inscrivez-vous Ă  la liste d’envoi ici : bonnepioche.piochemag.fr.
👍 Pioche! est (et restera) gratuit. Si vous voulez donner un bon coup de pouce Ă  l’équipe, transfĂ©rez cette newsletter autour de vous !
đŸ» Et rejoignez la communautĂ© Pioche! sur Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et piochemag.fr.
Avez-vous aimé ce numéro ? Oui Non
Pioche! Magazine
Pioche! Magazine @piochemagazine

Le magazine des nouveaux rĂ©cits de l’écologie 🌿

Pour vous désabonner, cliquez ici.
Si on vous a fait suivre cette lettre d'information et que vous l'aimez, vous pouvez vous y abonner ici.
Created with Revue by Twitter.